Plomberie, Travaux

Chaudiere electrique: qu’en est il de sa consommation ?

La chaudière électrique figure parmi les dispositifs de chauffage sanitaire les plus utilisés dans les foyers français. Il s’agit entre autre de l’une des installations les plus adéquates pour les foyers n’ayant pas accès au gaz naturel. Avant de vous lancer dans l’installation d’une chaudière électrique, prenez connaissance dans ces quelques lignes de la question concernant la consommation.

Ce qu’il faut savoir sur la chaudière électrique

Le mode de fonctionnement d’une chaudière électrique se présente sous forme de circuit fermé et c’est d’ailleurs le cas de tout type de système de chauffage central. Afin de mieux comprendre le principe de fonctionnement, ci-dessous les différents composants du circuit fermé d’une chaudière électrique :

  • La résistance électrique : celle-ci a pour fonction de chauffer l’eau contenue au sein de la chaudière. Il s’agit entre autre d’un électroaimant ou d’un ionisateur ;
  • Le circulateur : c’est le composant qui garantit la bonne circulation du fluide caloporteur ;
  • La valve à pression : cette dernière permet le réchauffage de l’eau dûment refroidie.

Il est important de noter que la chaudière électrique ne possède aucun combustible, ce qui veut dire que le processus de combustion est inexistant contrairement au cas d’une chaudière à gaz. Parmi les modèles de chaudière électrique les plus courants, on peut retrouver le chauffe eau vertical, apprécié pour son apparence économique au niveau de l’espace ainsi que ses performances intéressantes.

Consommation d’une chaudière électrique

Il est très important de relever le côté très énergivore de la chaudière électrique. En effet malgré une popularité assez accrue auprès des foyers français, la chaudière électrique n’est pas la plus économe en ce qui concerne la consommation énergétique et la facture mensuelle peut vite s’envoler.

Ainsi, une chaudière électrique peut consommer plus de 10 000 kilowattheures sur une durée d’un an pour le cas par exemple d’un foyer de taille moyenne. Pour ce qui est d’un foyer d’une taille plus conséquente, la consommation annuelle peut aller jusqu’à plus de 15 000 kWh, ce qui peut représenter une somme supérieure à 2000€ suivant le fournisseur d’énergie.

 Dans le cas où vous disposez d’une chaudière électrique chez vous et que vous désirez tout simplement réduire votre consommation énergétique, un contrôle régulier du système de chauffage est nécessaire afin de s’assurer du bon fonctionnement. Notons cependant qu’il ne s’agit pas uniquement d’un contrôle mais aussi et surtout d’un entretien effectué par un professionnel. Cela vous permettra aussi de constater les anomalies et de voir si oui ou non il est nécessaire d’effectuer un remplacement immédiat. L’entretien consiste entre autre à procéder à un nettoyage complet du corps de la chaudière ainsi que de l’ensemble de ses composants. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner c’est de contacter un prestataire de service juste avant la saison hivernale afin d’éviter tout désagrément durant la période froide de l’année.

L’option ultime serait tout simplement de changer de système de chauffage sanitaire. Plusieurs solutions plus économiques et écologiques se présentent à vous, la chaudière à gaz ou encore la pompe à chaleur par exemple sont des dispositifs intéressants et d’autant plus accessibles à tous les budgets.