Plomberie

Comment fonctionne une pompe a chaleur ?

Nous avons certainement entendu le terme « pompe à chaleur » plus d’une fois lors de la construction d’une maison. Cela peut sembler être un dispositif plutôt compliqué, mais la vérité est tout autre. Dans cet article, nous allons essayer d’expliquer ce qu’est une pompe à chaleur et comment elle fonctionne.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un dispositif de chauffage à basse température qui utilise l’énergie thermique, elle-même contenue dans le sol, l’eau et l’air. Les pompes à chaleur sont ces grands boîtiers qui n’occupent généralement pas plus de 2 m 2. Le circuit fermé de la pompe contient les composants de la pompe. Au centre de ce système, vous trouverez un fluide de travail en circulation qui est soumis à des changements constants. Ces transformations se font d’un état liquide à un état gazeux et vice versa, ce qui permet à l’énergie thermique de circuler de la source dite « inférieure » vers la source supérieure.

Une pompe à chaleur est utilisée pour chauffer l’eau domestique. Les pompes à chaleur dégagent également de la chaleur pour chauffer les maisons et les bâtiments dans lesquels elles sont installées. Chaque pompe est divisée en une source supérieure et une source inférieure. La source supérieure est autrement connue comme le système de chauffage. La source inférieure peut être différente, mais le plus souvent il s’agit du sol, dans lequel sont placés des collecteurs ou des sondes plates ou en spirale. Une telle source peut également être l’air, l’eau (y compris les eaux usées).

Les pompes à chaleur – comment elles fonctionnent ?

Une pompe à chaleur fonctionne en circuit fermé. Chaque circuit comporte des composants qu’il est nécessaire d’aborder pour comprendre le fonctionnement d’une telle pompe.

Dans l’échangeur de chaleur ou l’évaporateur, le fluide de travail, sous la forme d’un mélange gaz-liquide, subit un processus d’évaporation. De cette façon, l’énergie est retirée de la source inférieure. A un stade ultérieur, de la vapeur à basse pression est aspirée et entre dans le compresseur. Le réfrigérant aspiré augmente sa température et sa pression. Le réfrigérant gazeux circule jusqu’à ce que le composant suivant soit installé.

L’échangeur de chaleur ou condenseur est l’élément suivant du circuit. Le réfrigérant déjà chaud et comprimé atteint l’échangeur et transfère toute son énergie à la source supérieure, provoquant ainsi la condensation.

Le dernier élément du circuit est la soupape d’expansion. C’est ici que le réfrigérant est rationné et entre dans l’évaporateur. Au cours de ce processus, la température et la pression du réfrigérant diminuent considérablement. Par conséquent, le réfrigérant circule sans interruption dans le circuit, garantissant ainsi le fonctionnement continu de la pompe.

Quelle est la meilleure pompe à chaleur ?

La meilleure pompe à chaleur sera celle qui répond aux paramètres techniques et qui est compatible avec les autres installations utilisées. Il faut être particulièrement prudent dans le cas d’une ventilation mécanique, c’est-à-dire d’une récupération, et dans le cas d’une source de chaleur provenant d’une cheminée.

Pour bien choisir le meilleur type de pompe à chaleur et comprendre son fonctionnement, il faut calculer précisément les besoins en chaleur de chaque pièce. La conception doit inclure la disposition de l’installation et sa longueur afin de sélectionner le meilleur équipement pour les résultats. Il n’est pas recommandé de procéder à l’installation sans conception préalable, car cela peut faire plus de mal que de bien. En outre, il peut s’avérer que les calculs estimés sont très différents des calculs réels, ce qui aura probablement un impact direct sur le fonctionnement de l’ensemble du circuit de l’installation.